Appel à Contributions

L’histoire du Pays de Cunlhat reste à bien des égards à écrire. Que ce soit dans les domaines de l’archéologie ou de la documentation historique, les informations disponibles sont partielles. Or l’expérience nous a prouvé que dans quelques cas cette information existait mais ne circulait plus. Une information inaccessible est en danger de disparition.

Souvent détenue et conservée par des particuliers elle reste au mieux dans le cercle familial, au pire est dispersée dans un vide grenier ou à l’extrême connait le sort du feu.

Dans la recherche d’informations tout fait ventre, les vieux papiers bien sûr, mais aussi les photographies, même celles qui paraissent anodines contiennent souvent des indications intéressantes. Mais il y a aussi ce qui n’est pas écrit ce que l’on sait de ses parents ou grands parents, les légendes … Il y a aussi les objets qu’on a pu récolter dans un coin de champs, des poteries ou une pierre aménagée.

Cabane en pierres sèches de Dourbias (Ceilloux), probablement abri de berger – époque indéterminée.

Il n’est pas question de déposséder qui que ce soit de quelque archive ou de quelque objet. Une trouvaille archéologique appartient au propriétaire de la parcelle concernée, il doit en contrepartie en assurer la conservation. Il n’est d’autre but que d’éviter de perdre l’information.

Et plutôt que de disperser une liasse de documents, une petite collection d’objets dont on ne connait pas la valeur informative, plutôt que de ne pas transmettre l’histoire ou la légende attachée à tel ou tel lieu, je vous propose de me faire passer l’information directement ou par le biais du contact électronique. Je vous promet que les générations qui suivent vous sauront gré du geste accompli.

Enfin, si les informations contenues dans ce site vous paraissent contestables, erronnées, si vous y découvrez des fautes impardonnables, bref ne sautez pas au plafond mais plutôt sur votre clavier. Un site internet a au moins la vertu de pouvoir évoluer sans grandes difficultés.