La Crépille – St Gervais-sous-Meymont

1981
Découverte du souterrain de la Crépille à Saint-Gervais-sous-Meymont, témoignage des premiers instants de l’une des premières visites.

Galerie avec deux cônes de remplissage volontaire au premier plan et tout au fond :

Une chatière donnant sur un diverticule découvert par le paysan exploitant la parcelle, ce fut le seul accès d’exploration des galerie avant leur dégagement lors de la fouille programmée.

Une galerie fermée volontairement qui se révèlera être une entrée, on voit à gauche et à droite des feuillures taillées dans le gore destinées à recevoir des supports en bois à une porte supposée. Ce système de fermeture s’est révèlé être double. Mais il y avait d’autres possibilités de sortie, la chatière notamment … le mystère n’est pas levé.

Un diverticule en forme « de chapelle » mais avec un réservoir d’eau ménagé au pied. Plusieurs petits aménagements surprenants attendent encore une interprétation convaincante.

Au point le plus bas, un puits collecteur rempli de vase est situé au croisement de trois branches de galeries.

La grande salle du souterrain, on peut s’y tenir debout alors que partout ailleurs il faut se déplacer courbé voir marcher « à quatre pattes » … Cette salle révèlera un dallage, elle communique avec les diverses galeries et d’autres aménagements d’époques diverses.

Pour une idée de l’espace disponible

Le souterrain de la Crépille a fait l’objet d’une fouille programmée en 1982 – 1983